le manoir de la magie

forum d'échange sur la magie, son apprentissage et audelà
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la chasse aux sorcieres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Age : 38
Localisation : isere
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: la chasse aux sorcieres   Dim 6 Mai - 11:54

LA CHASSE AUX SORCIERES




On trouve déjà dans l'Ancien Testament, une condamnation :
"Tu ne laisseras pas vivre la magicienne" (Exode, XXII, 18 ).
Ainsi, le judaïsme, comme monothéisme, fait le ménage sur d'autres points considérés comme crimes, tel que l'adoration à d'autres dieux, (et certaines autres pratiques...)

On peut remarquer que très vite, la religion devient une affaire politique, et ce sont les gouvernants qui condamnent les groupes sortant du moule.

La Rome antique, avant d'être le siège du catholicisme, suit la même politique de répression, dont les premiers chrétiens sont aussi victimes.

La donne change de camp encore pour des raisons politiques, avec le premier empereur romain à se convertir : Constantin en 312)
C'est lui qui tient à défendre le christianisme et convoque le concile des évèques en 325).
Mais ce sont avant tout les organisations religieuses concurrantes souvent proches du christianisme qui sont visés, plus que la survivance d'anciennes pratiques païennes.

Il faut donc distinguer la persécution des hérésies, où l'on accusait en toute mauvaise foi les victimes de toutes sortes de pratiques étranges, de la chasse aux sorcières.

Vers 700, certains évèques évoquent des pratiques surnaturelles et veulent les faire interdire. Mais les pratiques sont tellement ancrées dans le monde rural qu'elles perdureront, même au sein des milieux éclésiastiques...

L'Inquisition semble peu se mêler des affaires de sorcellerie avant 1248.
Dans les premières victimes (et les dernières au 17è siècle...) ont trouvent beaucoup de religieux condamnés.

C'est surtout au XVè et XVIè siècle, que les rumeurs inquétantes vont bon train dans toute l'europe. Le peuple entretient les peurs supersticieuses, alors que chacun fait appel au pouvoirs de certains pour soigner, avorter, protéger magiquement.

Les procès sont souvent à l'origine de plaintes de quelques personnes concernant une influence sur leur esprit ou une atteinte à leur corps, leurs proches, ou leurs biens.




L'inquisition n'est qu'une branche de l'Eglise, dont les agent prennent souvent des initiatives déplorables, voire criminelles.
L'Eglise semble constament divisée sur se sujet.
On trouve des personnes influentes dans les deux camps
Il arrive de des papes condamnent leurs actes (trop rarement) ou rapellent les inquisiteurs, envoyant des évêques pour grâcier certaines victimes.
Le Pape Innocent VIII va par contre faire beaucoup de mal en élargissant le pouvoir des inquisiteurs, tel que les dominicains qui vont écrire les Malleus maleficarum, véritable instrument de mauvaise foi pour écraser les sorcières.

Dès le XVè siècle, Ce sont souvent les seigneurs qui se servent de la religion pour régler des comptes et faire regner la terreur.

On voit même des cours d'appel organisée par des personnes bienveillantes contrer cette folie en en cassant les condamnations pour sorcellerie.


Dernière édition par le Dim 6 Mai - 15:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-mystik.forumactif.fr
Arwen
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Age : 38
Localisation : isere
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: la chasse aux sorcieres   Dim 6 Mai - 12:00

C'est en 1233 que la naissance officielle de L'Inquisition est consacrée.
Déjà à cette époque, le zèle dominicain inquiète le reste du clergé.
c'est pour ça que certains papes envoyaient des agents épiscopaux.
On peut même penser que que c'est par soucis de tempérance que l'on trouve aussi la participation de franciscains, de bénédictains, de cisterciens...
GregoireIX confie alors aux Ordres Mendiants, la charge de la poursuite des Hérètiques"Les Cathares en l'occurence...
Cette Inquisition <Enquète> qui avait pour but l'Eradiquation de toutes hérésies, fut confiée aux Franciscains et aux Dominicains...
Il lui faudra un siècle pour venir à bout du Catharisme, en passant par les Pauvres de lyon et autres Patarins...
Ce n'est que plus tard qu'elle prendra un peu plus au sérieux la menace de ces coutumes agraires et étranges venu de l'Antique Paganisme

C'est Innocent IV qui, en 1248, permet aux dominicains de dominer presque entièrement le rôle de l'Inquisition, aux dépent des autres ordres.

Or, c'est justement la même année que le concile de Valence propose l'intervention des évêques dans les affaires de sorcellerie (dans un soucis de contrôle des excès de l'Inquisition...)

C'est en 1257 que l'Inquisition obtient plus de pouvoir pour lutter contre la sorcellerie.

Certains franciscains se mettent en danger face à l'Inquisition dès 1274...
et l'accharnement contre eux par les dominicains n'a fait que renforcer le crédit et le pouvoir de l'Inquisition.
Le Roman du Nom de la rose, s'inspire de l'histoire de Fra Dolicino et montrent aussi que des ordres religieux tels que les franciscains ont protégé des survivances hérétiques (cathares et autres) en Italie, en Corse...

Au sujet de la jeunesse, Le concile de toulouse précise, en 1229, que les "hommes" de 14 ans et les "femmes" de 12 ans doivent jurer le persévérence à la foi catholique.
Toutefois, les "écarts " ne réclamaient que des faibles pénitences, à ces âges.


La première accusation officielle de sorcellerie en France, qui sera vite changer en accusation d'hérésie, serait celle qui frappa la Pucelle d'Orléans en 1430, soit 200 ans après l'institution de l'Inquisition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-mystik.forumactif.fr
Arwen
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Age : 38
Localisation : isere
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: VENDREDI 13   Dim 6 Mai - 12:06

VENDREDI 13 Les secrets du mythe




Selon la mythologie nordique, il y avait 12 dieux réunis pour un dîner à Walhalla, la maison du Dieu Odin. Ce dernier avait invité ses 11 plus proches amis-Dieux. Tout le monde s'amusait bien quand un 13ème convive surprise surgit, sans aucune invitation. C'était Loki, le Dieu poltron, du mal et du trouble, cruel, malveillant et aux cheveux roux. Le bien-aimé Dieu Balder tenta alors de sortir Loki de la maison. Selon la légende, une bagarre et un coup fatal de lance s'en suivirent, causant la mort de Balder. Depuis cet incident mythologique, outre la malédiction d'être 13 invités à table, l'histoire considère le nombre 13 comme hanté.


une autre légende pourrait aussi expliquer le secret de ce chiffre


Cette légende nordique de Freya, où jour et nombre 13 sont réunis, semble la véritable origine ou moteur de la superstition du vendredi 13. Chez les Nordiques (Islande, Suède, Norvège et Danemark), les Teutoniques et les Germaniques, Frigga [ou Freya] était la Reine des Dieux, la déesse de la Lune et de la Mer, associée au printemps, aux chats et aux oiseaux. Vendredi était le jour consacré à son adoration. Ainsi donc, l'anglais Friday [vendredi] dérive du jour de Freya ou "Freya's day".

Toutefois, avec l'invasion Viking et la diffusion du Christianisme, tous les dieux païens furent bannis. Freya sera désormais considérée comme une sorcière au chat noir et vendredi sera étiqueté malchanceux à jamais. Par ailleurs, le cycle menstruel, proche du cycle lunaire mensuel par leur durée commune d'environ 28-29 jours, vient compléter l'association de la femme et de la lune au mythe du vendredi 13. En effet, chaque année comporte en moyenne 13 mois lunaires ; aussi 13 menstruations en moyenne par an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-mystik.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la chasse aux sorcieres   

Revenir en haut Aller en bas
 
la chasse aux sorcieres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rêve] chasse aux sorcières
» Le Christianisme, histoire politique ou réalité divine ?
» Chasse aux sorcières et destruction.
» La chasse aux sorcières
» La Grande Chasse aux sorcières, du Moyen Âge aux temps modernes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le manoir de la magie :: BIBLIOTHEQUE :: histoire de la magie et de la sorcellerie-
Sauter vers: