le manoir de la magie

forum d'échange sur la magie, son apprentissage et audelà
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LE CERCLE DES FEES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Age : 38
Localisation : isere
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: LE CERCLE DES FEES   Jeu 10 Mai - 12:41

Le Cercle des Fées

Il arrive fréquemment que les Elfes dans les prés fassent des rondes que l’on appelle « Cercle des Fées » et qui ne sont pas sans danger pour le mortel qui passerait auprès d’eux.
La mélodie ensorcelée des Esprits risque de l’attirer sans retour dans le cercle et cela, a l’instar du baiser des Elfes ou leur mets et leurs boissons, risque d’en faire à tout jamais un esclave du monde de FéerieSi un humain pose son pied dans le cercle des fées, il est contraint de se joindre à la folle ronde, et, si cette danse paraît courte, elle prend en fait des années de notre temps, voir plus encorePour secourir le malheureux, il faut qu’un ami (tenu lui-même par un groupe de personnes), suive cette ronde, un pied dans le cercle et l’autre en dehors, pour pouvoir arracher aux esprits le malheureux prisonnier





La Légende de Tudur de Llangollen

Tudur était un berger paisible. Mais un jour il découvrit un groupe d’esprits occupés à danser au son d’un violon minuscule. Tudur voulut bien résister à cette musique ensorcelée mais finit par jeter en l’air son bonnet en criant : « Allons-y, joue donc, vieux diable ! » et se joignit à eux.
Aussitôt une paire de cornes poussa sur la tête du violoneux et une queue sortit de sous son manteau. Les autres esprits se changèrent aussitôt en boucs, en chiens, en chats et en renards tout en continuant de danser au son du violon, dans une cavalcade effrénée qui dura jusqu’au lendemainTudur fut secouru par son maître qui le trouva seul, de toute évidence, mais en train de danser comme un dément. Quelques prières rompirent le charme et Tudur fut rendu aux siens.







La Légende de Shon ap Shenkin

Un matin, alors qu’il se promenait en campagne par un beau matin d’été, Shon ap Shenkin fut soudain captivé par une mélodie surnaturelle. Il s’assit sous un arbre pour l’écouter tout à loisir. Quand les derniers sons s’évanouirent au loin il se releva et s’étonna de voir que l’arbre vert et vigoureux sous lequel il était assis était devenu un tronc vide et mort
Il rentra chez lui et découvrit que sa maison, bizarrement, n’était plus la même ; elle était plus vieille et couverte de lierre. Un vieil homme, inconnu, se tenait debout sur le perron. Il salua Shon et lui demanda ce qu’il voulait. Surpris Shon répondit qu’il avait laissé son père et sa mère dans cette maison à peine quelques minutes auparavant. Le vieil homme lui demanda son nom. « Shona p Shenkin » répondit le garçon. Le vieillard fut pris d’une pâleur mortelle et répondit : « J’ai souvent entendu mon grand-père, ton propre père, me parler de ta disparition ».
A ces mots, Shona P Shenkin fut réduit en poussiere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-mystik.forumactif.fr
 
LE CERCLE DES FEES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cercle élémental
» cercle des corrélations avec SAS
» CDIP. Cercle Généalogique des Côtes d'Armor
» le cercle vicieux de l'echec sur l'estime de soi
» Cercle des déclinaisons bloqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le manoir de la magie :: FAIRYES :: LES FEES-
Sauter vers: